ICL Boulby modernise ses séparateurs magnétiques

By Patrick | 22 mai 2024

ICL procède à d’importantes améliorations de ses séparateurs magnétiques dans sa mine du Yorkshire du Nord, en Angleterre. La société a décidé de remplacer un électro-aimant Overband à refroidissement par air par quatre électro-aimants Overband ElectroMax modernes conçus et fabriqués par Bunting-Redditch.

Aimants Overband ElectroMax Plus

Les aimants Overband ElectroMax constituent une amélioration majeure par rapport au modèle précédent. Ils offrent un moyen plus efficace de séparer les matériaux magnétiques des matériaux non magnétiques. Cette modernisation permettra à ICL d’améliorer ses opérations minières, ce qui se traduira par des minéraux de meilleure qualité et un processus de production plus efficace.

Bunting-Redditch est un fournisseur expérimenté et de confiance de solutions magnétiques, et son expertise dans la conception et la fabrication des aimants Overband ElectroMax garantira le succès de la modernisation d’ICL. En procédant à cette modernisation, ICL adopte une approche proactive pour améliorer ses opérations minières et s’assurer qu’elle reste compétitive sur le marché.

ICL Boulby est le plus grand employeur de la région de East Cleveland et du parc national des North York Moors et continuera à faire partie du paysage économique et social de la région pour les décennies à venir. En 1968, ICL Boulby, alors connue sous le nom de Cleveland Potash, a commencé l’exploitation souterraine de la potasse et du sel. En 2017, la société minière avait extrait 1 million de tonnes de polyhalite à Boulby.

ElectroMax Plus avec bande blindée

Le projet de modernisation des séparateurs magnétiques de Boulby a débuté en mai 2023, lorsque l’ingénieur technico-commercial de Bunting, Tom Higginbottom, a entrepris un examen sur place de l’installation existante. Les matériaux transportés sur trois (3) convoyeurs d’alimentation convergeaient vers un convoyeur où l’électro-aimant Overband intégré, installé de nombreuses années auparavant, ne parvenait pas à capturer certains métaux ferreux, notamment de petits boulons et de lourdes barres en acier. Les débris métalliques endommagent les équipements de traitement tels que les concasseurs et les tamis, ce qui entraîne des coûts de réparation importants et des temps d’arrêt de production coûteux.

En fonctionnement, les Aimants Overband sont placés au-dessus des convoyeurs afin d’attirer magnétiquement et d’extraire les débris métalliques ferreux des matériaux extraits. Une bande en caoutchouc pour usage intensif tourne autour de deux grandes poulies montées de part et d’autre du bloc électromagnétique central et transporte les métaux ferreux capturés loin de la face de l’aimant, dans une zone de collecte séparée.

Le fait que l’aimant Overband soit placé sous terre signifiait que tout remplacement devait être refroidi à l’air et non à l’huile. Même les appareils de commutation devaient être exempts d’huile.

Les ingénieurs d’application de Bunting ont évalué le projet et comparé de nouveaux modèles d’aimants Overband refroidis par air avec l’unité installée. Avec une hauteur de suspension de 450 mm, les nouveaux aimants Overband auraient plus du double de Gauss, l’unité de mesure de l’induction magnétique, également connue sous le nom de densité de flux magnétique. Cependant, le facteur de densité de force, qui correspond au taux de variation en Gauss et à la capacité de soulever une pièce en métal ferreux, était plus de quatre (4) fois supérieur.

Les ingénieurs de Bunting ont conclu que la solution optimale consistait à installer quatre (4) Aimants Overband ElectroMax-Plus refroidis par air au lieu d’une seule grande unité. Trois (3) des aimants Overband ElectroMax-Plus élimineraient les débris métalliques ferreux sur les trois (3) convoyeurs d’alimentation, le quatrième remplaçant l’aimant Overband existant où les convoyeurs convergeaient les matériaux en un seul flux.

La hauteur de suspension des quatre (4) aimants Overband ElectroMax-Plus (modèle EMAX-X-140) se situe entre 400 et 450 mm sur une bande de convoyage de 1 400 mm de large. Chaque aimant Overband pèse 3,3 tonnes et mesure 950 mm de long, 1 641 mm de large (avec le moteur qui entraîne la bande autonettoyante) et 764 mm de haut. Les aimants Overband ElectroMax sont également équipés de capteurs de rotation des roulements, d’interrupteurs de suivi de la bande et de protections sur mesure.

« Travailler en étroite collaboration avec l’équipe d’ingénieurs d’ICL Boulby et comprendre l’application et l’installation était essentiel pour déterminer la meilleure solution », explique Tom Higginbottom, directeur technico-commercial de Bunting.

La commande des quatre (4) aimants Overband ElectroMax a été passée en septembre 2023. La livraison est prévue pour janvier 2024.

Pour de plus amples informations sur les séparateurs magnétiques ou pour discuter d’un projet spécifique, y compris l’organisation d’une visite sur site, veuillez contacter notre équipe de vente technique au :

Téléphone : +33 (0)9 72 30 79 52

Email : France@buntingmagnetics.com

Twitter
Facebook
Instagram
Youtube
LinkedIn